La 6e édition du Festival Croc’Livres laissera de beaux souvenirs

dédicace Jean d'Ormesson (2)

Le Festival Croc’Livres a fermé ses portes après une journée marquée par des rencontres et des échanges enrichissants pour les visiteurs comme pour les auteurs. Jean-Carles Grelier, Maire, a rappelé : « Notre Salon Croc’ Livres a pour vocation de faire se rencontrer et les uns et les autres, de les faire communier dans une même passion. » L’objectif a été pleinement atteint.

 

Jean d’Ormesson : « Je suis Fertois »


IMG_9383 Le Maire s’est ensuite adressé plus particulièrement à Jean  d’Ormesson, présent pour l’inauguration du  Festival, en évoquant  la Médiathèque-Ludothèque « Ce bâtiment a été édifié pour être une fenêtre par    laquelle on s’évade.  Une médiathèque à laquelle votre nom offre un peu de votre lustre, de ce petit  supplément d’âme qui transpire à chacune de vos pages. » Jean d’Ormesson a alors pris la parole  pour  affirmer « Moi qui n’ai  jamais eu de racines, je peux aujourd’hui dire : je suis Fertois ».  L’Académicien a  profité  de cette journée en terre fertoise pour visiter la Médiathèque-Ludothèque qui porte  son nom.

 

Dédicaces et animations pour tous
Séance de dédicaces toute la journée, une rencontre pour discuter avec Jérôme Attal, Jean-Hugues Oppel, Christophe Lambert, trois auteurs ayant également évolué dans l’univers du 7e art, une autre pour échanger avec des auteurs de bande dessinée, des ateliers pour se familiariser avec des instruments hors du commun, un concert blues…. Les visiteurs ont trouvé de quoi satisfaire leur curiosité tout au long de la journée. Une journée qui laissera de beaux souvenirs à beaucoup, une journée réussie grâce à l’implication de l’équipe de la Médiathèque-Ludothèque.

 

 

LFI Juin-Juillet-Août 2017
Juin-Juillet-Août 2017