La société C.E.R.P s’implante à La Ferté-Bernard

CERP2

L’année 2014 débute bien à La Ferté-Bernard. Mardi  7 janvier, lors d’une conférence de presse organisée à la mairie de La Ferté-Bernard, Jean-Carles Grelier, maire et conseiller régional, et Didier Reveau, adjoint au maire en charge des affaires économiques et commerciales, ont annoncé l’arrivée d’une nouvelle entreprise sur le site ex-FCI.

La C.E.R.P Bretagne-Atlantique, entreprise spécialisée dans la répartition pharmaceutique, a en effet décidé d’acquérir les 10 000 m2 encore disponibles sur le site ex-FCI.

La société dirigée par Ronan Rayssiguier prévoit d’embaucher immédiatement une trentaine de personnes pour débuter en novembre 2014 son activité de livraison de médicaments dans les pharmacies à raison de deux fois par jour. D’ici trois ans, l’entreprise, qui entend se développer, prévoit également d’embaucher trente personnes supplémentaires.

Les premiers postes à pourvoir concernent un pharmacien, un responsable d’exploitation, des commerciaux, des magasiniers, des chauffeurs-livreurs, des personnes responsables de prendre les commandes et des préparateurs de commandes. Le recrutement débutera au mois de septembre et sera réalisé à 90% localement.

La C.E.R.P Bretagne-Atlantique vient rejoindre dans les locaux de la rue Robert-Surmont deux autres entreprises. Il s’agit de T2M et de Sim Pack qui emploient respectivement 5 et 4 personnes avec elles aussi des perspectives de développement et de recrutements dans les trois prochaines années.

Enfin dans les prochaines semaines, les premières start-up de la pépinière de commerce numérique vont prendre possession de la partie administrative de l’ensemble ex-FCI pour développer leurs activités.

La réindustrialisation du site industriel sera alors terminée. Pendant six ans, la municipalité fertoise et notamment Didier Reveau et Jean-Carles Grelier n’ont pas ménagé leurs efforts pour donner une nouvelle vie aux locaux.

Alors qu’en mai 2008 le groupe FCI stoppait définitivement toutes ses activités en terres fertoises et que 267 salariés se retrouvaient au chômage, les élus ont tout fait pour racheter les locaux et pour trouver des entreprises susceptibles de s’y implanter.

La Ville a ainsi pu racheter le site en 2012 et accueillir dès le début 2013, les deux premières entreprises : T2M et Sim Pack.

LFI Avril – Mai 2017
Avril – Mai 2017