Inauguration de la pension de famille l’Envol
Santé & Social

Inauguration de la pension de famille l’Envol

La pension de famille l’Envol a été inaugurée mercredi 6 octobre 2021 en présence de représentants des différents organismes ayant participé à sa concrétisation.

Fruit de la collaboration entre la Ville de La Ferté-Bernard et l’association Nelson Mandela, le projet a également été soutenu par la Direction départementale de l’emploi, du travail et des Solidarités de la Sarthe (État), le Conseil Départemental et Sarthe Habitat.

Didier Reveau, Maire : « Ce chantier répond à un objectif, une action que nous devons mener tous ensemble : être en capacité d’apporter des solutions aux problèmes sociaux d’aujourd’hui. » 

La pension de famille a ouvert ses portes seulement 19 mois après la première rencontre entre Didier Reveau et François Edom, président de l’association Nelson Mandela. Ce dernier a rappelé : « Avant de voir le jour, une pension de famille est un bâtiment dans lequel nous devons nous projeter pour que nos résidents puissent y vivre en harmonie. Celui-ci (La Ferté-Bernard) est bien adapté à notre public ». 

Véronique Ortet, sous-préfète de La Flèche, a quant à elle complimenté « l’efficacité dans la réalisation du projet . »

Une 15 aine de places

L’Envol peut accueillir une quinzaine de personnes de plus de 25 ans, ayant de faibles ressources et connaissant une situation d’isolement ou d’exclusion sociale et/ou psychologique.

Pilotée par le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), cette pension de famille a pour finalité la réinsertion des bénéficiaires.
Les logements font partie du parc immobilier de Sarthe Habitat et leur rénovation a été financée par la Direction départementale de la Cohésion sociale et le Conseil Départemental.

Fabienne Labrette-Menager, Présidente de Sarthe Habitat, a d’ailleurs insisté : « On ne peut se construire ou se reconstruire qu’au sein d’un logement décent. »

Tandis que Marie-Thérèse Leroux, Vice-Présidente du Conseil départemental en charge de la Commission Solidarité – Autonomie – Santé, a souligné : « Le Département soutient des dispositifs plus novateurs et plus souples. »

Plus qu’un logement

La pension de famille se compose de logements individuels et d’espaces de vie collective, une formule qui permet aux locataires de créer des liens tout en restant indépendants.

Une maîtresse de maison, Brigitte Puteaux, est sur place 5 jours sur 7 pour accompagner les résidents dans leur quotidien. Elle organise deux repas à thème par semaine, s’assure de la propreté des logements, de l’hygiène de vie des bénéficiaires…
Apolline Manière, Conseillère économie, sociale et familiale est également présente pour les aider dans leurs démarches administratives, de santé, professionnelles…

Témoignage

Eric a vécu 10 ans dans la rue avant de rejoindre une pension de famille « Nelson Mandela ».

« Quand on m’a proposé d’intégrer cette pension, je me suis dit que c’était un foyer de plus, accompagné des bagarres, violences et souffrances qui vont avec. Je n’étais donc pas emballé. Puis, petit à petit, j’ai commencé à parler avec les autres résidents, certains sont devenus des amis aujourd’hui. Nous avons des discussions sincères, y compris avec les professionnels. Je n’ai plus l’impression d’être seul. »

Afin de laisser aux personnes le temps d’accéder à une réelle autonomie et de se reconstruire, les logements sont loués sans limitation de durée. Leur attribution est déterminée par une commission au sein de laquelle siègent tous les partenaires.

Les partenaires

  • La Ville de La Ferté-Bernard via le Centre Communal d’Action Sociale
  • L’Association Nelson Mandela
  • Direction Départementale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités de la Sarthe,
  • Le Conseil Départemental
  • Sarthe Habitat

Plus de renseignements

Centre Communal d’Action Sociale
02 43 60 72 74
ccas@lafertebernard.fr.