Autre

Les élus du Conseil municipal en soutien des commerçants et artisans de la ville

<br />
<b>Warning</b>:  Undefined variable $alt in <b>/home/babaweb4/lafertebernard/wp-content/themes/lafertebernard/single.php</b> on line <b>21</b><br />

Communiqué de D. Reveau, Maire :

 » La deuxième vague de la crise sanitaire Covid-19 que l’on craignait est bien présente. Arrivée plus rapidement que semblaient ne le prévoir les experts et plus violente que la première, elle n’épargne plus aucun territoire.

Une telle situation a conduit le Gouvernement à prendre un Décret sur de nouvelles mesures de confinement. Il s’agit de freiner autant que possible la grave crise épidémique, de protéger la santé du plus grand nombre de nos citoyens mais aussi de ne pas alourdir le difficile et exigeant travail des personnels de santé.

De ce fait, des mesures restrictives sur l’ouverture de certains commerces notamment non-alimentaires ont contraint des commerçants et des artisans et leurs salariés à arrêter leurs activités ce 29 octobre 2020 à minuit.

Le élus du Conseil municipal de La Ferté-Bernard et moi-même exprimons, évidemment, non seulement notre soutien à ces acteurs économiques mais plus encore notre solidarité.

Pour cela, nous invitons les consommateurs fertois et des environs à une mobilisation forte et durable en continuant à leur apporter leur confiance au travers des ventes à emporter, des livraisons à domicile, d’achats sur leur site…

Pour les fêtes de fin d’année, dans une perspective de réouverture, la crise passée, nous recommandons, expressément, aux clients de différer pour l’instant leurs achats.

Pour autant, nous ne prendrons pas, comme certains Maires dont nous respectons évidement la souveraineté, d’Arrêté afin d’autoriser l’ouverture des commerces non-alimentaires au motif d’une inégalité de traitement, pourtant réelle, entre d’une part , le commerce de proximité, et d’autre part, la grande distribution et bien encore l’e-commerce.

En effet, un Arrêté d’un Maire ne peut être en contradiction avec un Décret gouvernemental et de ce fait il n’a pas de base légale. D’ailleurs, il ne protège pas les commerçants et les artisans, qui s’y réfèreraient, des sanctions (amendes,…) prévues par le Décret.

Dans ces conditions, autant notre soutien aux acteurs économiques est aussi déterminé que possible ; autant nos démarches se veulent aussi respectueuses que possible de leur professionnalisme.

Aussi, nous appelons de nos vœux un nouveau Décret afin que les commerces et artisans puissent continuer à exercer avec tout le sens des responsabilités qui est le leur, dans le respect de protocoles sanitaires stricts qu’ils ont d’ailleurs toujours su faire appliquer.

 

Les articles les plus récents
Autre

« La Ferté Infos » bientôt dans votre boîte

Octobre Rose

Artifices de divertissement interdit

Réunion du Comité de lignes «Sarthe»

Conseiller numérique du territoire

Intro et Reghma

Inscriptions stages de printemps de la base de loisirs

Bagarre

Applications à La Ferté

Animations estivales de la médiathèque